Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche Aller à la page d'accueil

Archives du WebAnnales histoire société christianisme / unvoyageauliban.2

Annales histoire société christianisme / unvoyageauliban.2

« mai 2010 »
lunmarmerjeuvensamdim
12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31

31 05 2010

Deux dauphins pour le prix d'un

Seront ils de nouveaux Louis III et Carloman, souverains français régnant ensemble dans un pays menacé par les invasions barbares ?
En tout cas bienvenue dans un monde de fous à Louis et Alphonse de Bourbon, fils du duc d'Anjou, qui pourrait être le roi Louis XX.

12 05 2010

RGPP et gel des dépenses publiques pour accélérer la restructuration de l’Etat

La RGPP, Revue générale des politiques publiques lancée en 2007 était déjà présentée comme un moyen de faire des économies. Cet objectif sera poursuivi dans les années prochaines. Cependant le projet va plus loin, il s’agit aussi de reformater le logiciel de gouvernement des services de l’Etat.



Les réformes se succèdent apparemment en ordre dispersé ; la technicité les rend opaques ; pour fabriquer un Etat réduit dans sa surface et renforcé dans ses structures de commandement.

Ces réformes touchent elles le nombre des fonctionnaires ?

Soixante-dix-huit tribunaux d’instance et vingt-trois tribunaux de grande instance seront supprimés, au nom de l’« efficacité ». Il s’agit de rendre le plus d’emplois possibles dans la fonction publique d’Etat, y compris dans l’armée.

L’Etat renonce t’il aussi à ses monopoles publics ?

Ils sont progressivement privatisés, malgré les promesses contraires. Le rôle de l’Etat dans l’économie se réduit. Le processus a commencé avec la séparation des activités rentables des télécom de celles de la Poste. Si la Poste reste publique, elle devient une entreprise filialisant son activité de colis Chronopost et ne recrutant de fonctionnaires protégés par leur statut.

Les méthodes de commandement des fonctionnaires changent elles ?

Cet Etat amaigri cherche aussi à reprendre un contrôle direct sur ses employés A la tête des nouvelles Agences régionales de santé (ARS), se trouve maintenant un véritable « préfet sanitaire », désigné en conseil des ministres,. Dans la première version de la loi « Hôpital, patients, santé et territoires », votée en juillet 2009, il pouvait même choisir les directeurs d’hôpitaux et les révoquer à tout moment. Ces derniers se sont mobilisés avec succès pour faire amender le texte sur ce point. Tout en prenant bien soin de renforcer leur propre autorité au sein des établissements

Comment peut on faire le bilan de l’efficacité de ces transformations ?

Policiers, médecins et professeurs se plaignent tous d’une politique du chiffre systématique. Taux de redoublements, nombre de places contingentées dans les filières, résultats mirifiques du bac ; le sentiment général est celui d’une recherche des apparences plus que d’une efficacité réelle.

Administration