Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche Aller à la page d'accueil

Archives du WebAnnales histoire société christianisme / unvoyageauliban.2

Annales histoire société christianisme / unvoyageauliban.2

« septembre 2010
lunmarmerjeuvensamdim
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930

29 09 2010

Le vent nous coûte très cher.

L’appel d’offres de 20 milliards pour la construction d’éoliennes géantes en mer nous permet un petit calcul de rentabilité. Le blog objectif liberté calcule qu’avec cette somme on arrive à 6,6 millions d’euros par mégawatt installé contre 1,5 pour une centrale nucléaire. Une centrale nucléaire fonctionne en moyenne à 80% de sa puissance théorique pour 20% pour l’éolien. Il faut donc investir 18 fois plus d’argent pour obtenir la même puissance.

Ce calcul peut ensuite être complété par des réflexions sur la durée de vie des centrales, leur retraitement et sur l’indépendance énergétique ou les évolutions futures du prix de l’énergie.

08 09 2010

Les cancrelats pourront enfin servir à quelque chose.



On cherche partout de nouveaux antibiotiques pour lutter contre les microbes multi résistants. Un biologiste anglais en a trouvé neuf dans la tête des cancrelats ; certains de ceux-ci sont actifs contre Escherichia coli ou le tristement célèbre staphylocoque doré Vivant dans des milieux sales et contaminés, le cancrelat sait se protéger et fournira peut être bientôt de nouveaux médicaments.

07 06 2010

Mille stelle





19 04 2010

Scandaleuse désinformation à propos du dahu

Une vidéo mensongère tente de présenter le dahu sous une forme différente de celle que nous avons établi de manière incontestable.

Surpris dans les rochers, le petit animal s'est enfui devant notre photographe.



Une brêve poursuite le long d'un versant, en suivant sa course facilitée par ses pattes plus courtes d'un côté, nous a permis de percer le secret de la cachette secrète de l'étrange créature.

Elle plante sa trompe dans le sol, s'y fixe à l'aide de ses courtes défenses, gonfle son corps recouvert de mousse pour le faire ressembler à une vieille souche et dresse ses longues pattes vers le ciel.



Voici la vidéo du scandale, et notre note sur le milieu naturel du dahu.

03 02 2010

Glaciergate, malariagate, amazongate, les experts du GIEC sont des militants écologistes et malthusiens

D'après le site pensée unique.fr
La malaria va envahir les zones tempérées en cas de réchauffement, mais les experts choisis par les gouvernements qui  l'affirment sont l'un « hygiéniste » et l'autres spécialiste des coprolithes (les déjections fossiles de dinosaures).

L'amazonie va perdre ses forêts en cas de réchauffement, et celui qui l'affirme en déformant un article scientifique est surtout un journaliste qui a travaillé pour des associations écologistes et malthusiennes comme le WWF.

Le groupe intergouvernemental d'Experts sur l'évolution du climat prétendait que ses conclusions étaient fondées sur des travaux scientifiques relus par les meilleurs spécialistes et publiés dans des revues reconnues.

L'affaire des glaciers himalayens et les travaux de la presse étrangère montrent qu'il n'en est rien et que les prédictions du GIEC sont largement entachées d'erreur.

07 01 2010

Comment voir venir la neige ?

La technique moderne fait des merveilles.



Il est maintenant possible de suivre le parcours des nuages et des précipitations preque en temps réel sur les sites météox.com, sat24 et d'avoir des prévisions presques fiables sur le site de météo France qui mesure aussi les hauteurs de neige dans les stations de ski, avant de voir le résultat sur la plus belle webcam du monde, celle du Ballon d'Alsace.

06 01 2010

Alerte à la neige ! Le réchauffement climatique est il toujours d’actualité ?

Météo-France place désormais en alerte orange à la neige et aux pluies verglaçantes, jusqu’au plus tôt le jeudi 07 janvier 2010 à 07h00, 18 départements de l’ouest de la France.
Le
s amateurs peuvent suivre presque en temps réel la spirale de neiges qui s’avance actuellement sur la Bretagne et la Normandie sur le site météox.com.




L’hiver est riche de nouvelles de perturbations des activités économiques par la neige. La Chine a connu ses plus fortes chutes de neige depuis 20 ans et sont suivies d’une vague de froid sans précédent depuis 60 ans.
Ces exemples ponctuels sont ils le signe d’une tendance au refroidissement climatique ?
Les dernières études scientifiques tendent plutôt à relativiser les annonces de froids et de chaleurs catastrophiques fondées sur le court terme.
Le rapport scientifique du groupe intergouvernemental d’experts sur le climat vient d’être épinglé par un article très sévère de la revue scientifique de référence « science ». Les affirmations de ce rapport à propos de la fonte des glaciers himalayens seraient sont « horriblement fausses ».
Les glaciers himalayens perdraient de 100 à 500 000 kilomètres carrés et risqueraient de disparaître en 2035 … si rien n’est fait.
Une enquête sur les sources de cette affirmation, largement reprise par les médias montre qu’elle vient d’un rapport du lobby écologiste WWF, non revu par des scientifiques. Il s’agit en fait de la déformation d’un rapport destiné à l’Unesco et qui donne ces chiffres pour 2350 et pour l’ensemble des régions tropicales.
Les plus grands spécialistes de la glaciologie ont protesté et signalent que les glaciers n’ont pas fondu dans les périodes historiques récentes plus chaudes que l’actuel, et que l’approvisionnement en eau du Gange ne dépend que pour 3 à 4% des glaciers.
Le président du Giec balaye ces critiques en parlant de « science vaudou ».
L’histoire permet de relativiser nos effrois climatiques, la Seine a été bloquée par la glace du 6 janvier au 15 mars 1709, alors que les romains de l’antiquité pouvaient traverser les Alpes par des cols qui sont aujourd’hui sous des glaciers.
Les températures mondiales sont actuellement dans la moyenne des dix dernières années et les glaces de mer des pôles nord et sur un tout petit peu en dessous de la moyenne des 30 dernières années.


06 01 2010

Les chiens de compagnie polluent bien plus que les voitures

0.41 hectare, c’est le chiffre de l’empreinte écologique d’une voiture 4X4, qui ferait 10 000 kilomètres par an, soit deux fois moins que celle d’un chien de compagnie selon une étude néo zélandaise qui conclut qu’il est temps de manger son chien pour sauver la planète.

La présidente de la fondation 30 millions d’amis proteste.

Médor, Rex et autres Félix peuvent polluer la planète deux fois plus qu’une voiture, selon une étude insolite de chercheurs néo-zélandais, “Il est temps de manger son chien, manuel pour une vie éco-responsable“. Publiée en octobre 2009 dans la revue New Scientist, l’étude de Robert et Brenda Vale n’a pas manqué de susciter les réactions hostiles des défenseurs des animaux domestiques et de leurs propriétaires.

Elle souligne que pour nourrir Médor, un chien de taille moyenne qui mange 164 kilos de viande et 95 kilos de céréales par an, l’impact sur l’environnement correspond à une surface de 0,84 hectare. En revanche, une voiture de type 4X4 qui parcourt 10.000 kilomètres par an, si l’on tient compte de l’énergie nécessaire pour la construire et la faire rouler, a une empreinte écologique de 0,41 hectare, deux fois moins forte que celle du chien.


Via

16 12 2009

Réchauffement climatique : l'Eglise prend position.

Réchauffement climatique : Benoît XVI face au sommet de Copenhague.

 

Un froid glacial s'est abattu hier sur Moscou, où le thermomètre est tombé à -25 degrés, défiant les conférenciers qui planchent sur le réchauffement climatique à Copenhague.

Selon le blog de Jean Philippe Chauvin, ce sommet révèle aussi l’hypocrisie des pays européens à propos du réchauffement. Ils promettent de réduire de 30% leurs émissions de gaz à effet de serre, mais ne se soucient pas de la pollution provoquées par les usines implantées dans les pays en développement comme la Chine.

Le message du Pape Benoît XVI pour la paix en 2010 qui affirme « Si tu veux la paix, protège la création » a été opportunément publié hier en plein sommet environnemental.

Le Pape reconnaît de réels problèmes d’environnement qui rendent plus urgent un changement de nos modes de vie. Il souhaite promouvoir la sobriété et la solidarité pour que la création soit utilisée de manière responsable au lieu d’être exploitée sans scrupules.

Cet usage responsable des biens de ce monde passe selon le chef de l’Eglise par une intégration des coûts environnementaux et des  intérêts des générations futures et de tous les peuples dans la valeur des produits naturels.

Des recherches consacrées au développement rural des pays pauvres et s’intéressant d’abord aux familles de petits paysans sont un exemple du lien que fait le Pape entre souci environnemental et lutte contre la pauvreté.

La protection de l’environnement ne peut donc pas être séparée de l’idée de l’inviolabilité de la vie humaine à toutes ses étapes et quelle que soit sa condition, la dignité de la personne et de la mission irremplaçable de la famille. Il ne faut donc pas voir la nature comme une divinité néo-païenne à qui tout serait soumis ou comme un simple matériau technique.

Le souci de l’environnement doit aussi être pour le Pape une responsabilité partagée, suivant l’idée de subsidiarité ce qui remet en cause l’approche autoritaire et mondialiste des écologistes.  

Pour Benoît XVI, c’est la lumière du Christ qui peut réconcilier l’homme et la nature dans l’attente des cieux nouveaux et de la nouvelle terre qui nous sont promis.

Cette réconciliation étant un moyen de construire la paix pour les hommes de notre temps.

 

02 12 2009

Réchauffement climatique : manipulations de chiffres confirmées.

L’analyse approfondie des mails et des documents piratés dans un service de recherche climatique continue à révéler des manipulations de mesures.  

La pression actuelle de l’opinion publique a contraint les services météorologiques de Nouvelle Zélande a révéler que l’augmentation des températures du XXe siècle aurait été de 0.06 degrés au lieu de 0.9 degrés.

L’étude des programmes informatiques de traitement des données climatiques utilisés par certains experts du GIEC montre que ces systèmes de calcul sont paramétrés pour ignorer certaines données qui contrediraient le réchauffement climatique.

27 11 2009

Manipulations de données climatiques : comment tenter d’étouffer un scandale.

Des communications privées entre scientifiques partisans de l’hypothèse du réchauffement climatique ont été mises en ligne. La presse commerciale cherche a étouffer le scandale car ces courriers montrent la mauvaise foi de certains alarmistes climatiques.

La page entière du quotidien « le Monde » consacrait hier au sujet est un cas d’école de manipulation. Les 1073 échanges de courriels ne contiendraient qu’une expression troublante, et sortie de son contexte, utilisée pour discréditer. Autour de cela on trouve une interview du coprésident du GIEC, un article fondé sur les prévisions du GIEC annonçant que l’Australie craint la montée des eaux et une brève sur les records de chaleur au Etats Unis et sur internet l’idée que tout cela pourrait, je dis bien pourrait coûter dix crises financières.

Alors que la presse anglo-saxone s’est largement fait l’écho du scandale, la presse québécoise essaie elle aussi de noyer le poisson.

Le site « pensée unique » montre que ces courriels publiés révèlent la construction idéologique du réchauffement climatique.

Lissage des courbes en réduisant les anomalies, omissions des années récentes plus fraiches. La grande presse est bien obligée de parler des astuces manipulant les courbes de Phil Jones, mais ignore la suite du texte qui parle bien d’une volonté de cacher le déclin.

Ces courriels révèlent aussi la concurrence habituelle entre scientifique, mais utilisée pour briser la carrière de ceux qui ont l’audace de simplement laisser s’exprimer des doutes sur le réchauffement. Ces échanges organisent le renvoi de James Saiers de la revue « Géophysical Research » pour cela.

Autre élément intéressant de ces courriels, ils révèlent la différence entre des scientifiques idéologues comme Michael Mann, qui cherche à faire croire qu’il ne faisait pas plus chaud au Moyen Age que maintenant, et certain de ses correspondants qui avouent en privé leurs doutes sur le caractère politique des rapports du GIEC.

Le site « polémia » analyse pour sa part les raisons de l’intérêt des politiques pour l’alarmisme climatique.

Parler d’un avenir lointain permet de donner une impression de souci du long terme. L’annonce de catastrophes permet de gouverner par la peur et de justifier des mesures de limitation des libertés. L’impératif moral du souci de la planète permet d’acclimater l’idée d’un gouvernement mondial.

A ce niveau on peut parler de la méthode de la double pensée théorisée par Orwell dans 1984, une propagande qui dit une chose et son contraire. Le souci d’éviter la consommation d’énergies fossiles devrait conduire à réduire la mondialisation commerciale et les migrations, or c’est le contraire que nos élites cherchent à nous faire accepter.

C’est à nouveau par internet que nous avons l’occasion de retrouver les données nécessaires à une analyse rationnelle des questions climatiques et de leurs implications politiques.  

10 11 2009

La chasse au dahu avec de vraies photos de dahu dedans

Le véritable visage du dahu restait un mystère;
celui ci est maintenant résolu par des photos exclusives que nous avons pu nous procurer.

Surpris dans les rochers, le petit animal s'est enfui devant notre photographe.



Une brêve poursuite le long d'un versant, en suivant sa course facilitée par ses pattes plus courtes d'un côté, nous a permis de percer le secret de la cachette secrète de l'étrange créature.

Elle plante sa trompe dans le sol, s'y fixe à l'aide de ses courtes défenses, gonfle son corps recouvert de mousse pour le faire ressembler à une vieille souche et dresse ses longues pattes vers le ciel.



La traque du dahu est longue et difficile, elle n'est possible qu'en automne car celui ci vit toujours fixé sur les rochers, sauf en cette saison où il sort à la recherche des feuilles mortes les plus dorées, juste après leur chute.



Il n'y a que dans la vallée de Masevaux qu'on peut voir d'aussi belles choses.

30 09 2009

Le site du jour



Cherchez sur un moteur de recherche « Ciel des hommes » et vous trouverez une image d’astronomie par jour. Le site « cidehom.com » traduit les images et les commentaires scientifiques de la nasa et montre l’inépuisable diversité de l’univers.

25 09 2009

Suivre l'étoile

A ceux qui craignaient que le christianisme ne soit ébranlé par l'idée d'une pluralité des mondes qui fit les choux gras de petits penseurs comme Fontenelle et des vendeurs de livres sur les petits hommes verts; ont peut répondre deux choses :

apod

"Plus il y a de mondes possibles, et plus Dieu est grand", c'est ce qu'aurait répondu Saint Thomas d'Aquin à cette idée.

apod

Si les extraterrestres existent, il n'y a qu'une seule solution, il faut les évangéliser.

22 09 2009

Aurore boréale

Via Astronomy Picture Of the Day.

Administration