Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche Aller à la page d'accueil

Archives du WebAnnales histoire société christianisme / unvoyageauliban.2

Annales histoire société christianisme / unvoyageauliban.2

« octobre 2009 »
lunmarmerjeuvensamdim
1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031

24 10 2009

L'abus d'internet nuit gravement à la santé mentale.

C'est pour cela que le tôlier de ce site part en vacances loin des claviers pour les vacances de la Toussaint, retour le 5 novembre.

En attendant, n'oubliez pas que tous les sites que vous consultez sur le web peuvent être retenus contre vous, et sont enregistrés par votre fournisseur d'accès, sur injonction de l'UE.

C'est vrai, internet est dangereux.
La preuve en images.


24 10 2009

Censurer internet nuit gravement à la liberté de chercher la vérité

Vers une surveillance automatisée du Web.
Mitterrand. un virtuose de la manipulation en interview.
Se faire archiver son blog par la BNF.
Toujours plus de surveillance.
Tout ce qui est interdit au blogueur. et 15 000 euros "Le fait, pour toute personne, de présenter […] un contenu ou une activité comme étant illicite dans le but d’en obtenir le retrait ou d’en faire cesser la diffusion […] est puni d’une peine d’un an d’emprisonnement et de 15.000 euros d’amende". Par Moréas.

24 10 2009

Lectures intempestives

Défense des intentions pacifiques de l'Iran.
Israël membre de fait de l'Union Européenne
L'Etat de droit contre la soumission à l'arbitraire d'un juge chrétien. Le droit de tuer les marginaux.
La nouvelle question sociale. Retour de l'opposition entre prolétariat déraciné et capitalistes.
Défendre un statut social. Grande préoccupation française.
Travail dominical obligatoire.
Analyse critique des effets de la notation scolaire.
Les 50 églises les plus folles. architectures.
Quand la musique classique fleurit dans les Favelas du Vénézuéla.

14 10 2009

Indect un projet européen de surveillance totalitaire d'internet.

Encore un projet de surveillance d'Internet.
La très démocratique Union Européenne avait déjà imposé aux fournisseurs d'accès l'enregistrement de toutes les adresses des pages lues par chaque internaute.
Elle récidive avec un appel d'offre capable de faire prendre Georges Orwell pour un auteur de la bibliothèque rose.

Le projet « Indect » prévoit la détection automatique « des menaces, des comportements anormaux et de la violence » sur internet à l'aide de logiciels de surveillance et de constitution de dossiers sur les organisations et les individus qui communiquent avec elles.
Les casseurs de Poitiers et le chercheur d'un centre atomique qui communiquait avec des sites islamistes vont rendre un fier service à tous les partisans de ce genre de surveillance.

14 10 2009

Kinkelkraut transparence et totalitarisme

En ce temps de polémique sur les écrits d'un ministre, ce mot d'Alain Finkelkraut, glané au détour d'une note du site fromageplus.wordpress.com : « le moment critique de la démocratie est atteint lorsqu’on ne se bat plus pour davantage de transparence, mais pour moins de transparence car c’est là que se situe le point de bascule vers le totalitarisme

10 10 2009

Les fautes oubliées de l'affaire Mitterrand

Les fautes oubliées de nos gouvernants.

On se scandalise à juste titre des pratiques du ministre de la culture et de l'impudeur avec laquelle il a exposé son repentir impossible, faute d'une reconnaissance réelle du caractère négatif de ses actes.
Le président de la république et la France est touché par le scandale pour avoir nommé systématiquement des hommes de gauche et/ou d'une immoralité connue.
Le site "Liberté Politique" l'appelle a changer d'attitude en lançant une pétition pour la démission de Frédéric Mitterrand.
Frédéric Mitterrand a tord de croire qu'il paye son soutien à la loi Hadopi, mais raison d'en éprouver des remords de conscience pour avoir défendu avec la loi Hadopi 2 un texte qui prévoit une condamnation sans audience, basée sur des preuves qui n’en sont pas, et qui crée une entorse au droit commun. Le tout au nom d’artistes que Frédéric Mitterrand tend à placer au dessus du commun des mortels (numérama).

On oublie avec cela le témoignage poignant du parcours de repentir d'un violeur de très jeune fille après plusieurs années de prison.
On oublie aussi que notre époque si "humaniste" refuse la notion de faute et de péché, actes négatifs de la liberté spirituelle de la personne au profit de l'idée d'erreur, fruit d'une intelligence insuffisament éclairée, mais incapable de reçevoir le pardon de ce qu'elle a commis.
On oublie aussi ce que rappellait très bien Fabrice Hadjadj dans l'émission "Le grand débat" sur Radio Notre Dame à propos des racines de la sur-criminalisation de la pédophilie actuelle comme conséquence de Mai 68 et en même temps d'un psychologisme sans espérance qui considère qu'une vie est définitivement détruite si elle est traumatisée ou souffrante et qu'on ne peut jamais sortir de son addiction ou de ses comportements.
Cela conduit à dire qu'il vaut mieux être avorté que souffrir de ne pas avoir été désiré par exemple.

On oublie aussi le cri silencieux des multiples victimes de l'avortement et les terribles injustices systémiques de la vie économique actuelle.

Administration