Le futur saint suivit des études brillantes chez les chanoines Réguliers de saint Augustin.
Entré chez les franciscains, il dissimule ses talents et accepte les tâches les plus modestes.

antoine.JPG


En 1222, lors de l'ordination de plusieurs franciscains, il dut prendre la parole et montra un grand talent d'orateur et d'érudit. François d'Assise l'envoya alors prêcher en Italie et en France.
Il peut être un des inspirateurs des enseignants, disposé à transmettre ce qu'il sait, sans chercher à faire étalage de sa science.