Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche Aller à la page d'accueil

Archives du WebAnnales histoire société christianisme / unvoyageauliban.2

Annales histoire société christianisme / unvoyageauliban.2

« septembre 2011
lunmarmerjeuvensamdim
1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930

21 09 2011

Canal plus raconte des histoires

Canal plus lance un téléfilm sur la vie sexuelle de Jules Ferry, mensonge, trahison, vice.

Excusez moi, je me suis trompé, ils vont plutôt parler des vices des papes Borgia, grand fantasme des romanciers protestants et laïcards du XIXe siècle.

13 12 2010

Martine Aubry appartient à un parti qui a collaboré pendant la guerre

"douze ministres socialistes sur dix-sept du Front populaire seront exclus de la SFIO à la Libération; une partie du Front populaire est devenu collaboratrice ...

C'est l'inverse exact de ce que dit Martine Aubry reprochant à Marine Le Pen de parler d'invasion à propos des prières dans la rue : "Je suis très choquée, quand on sait qu'elle appartient à un parti (fondé en 1972) qui n'a pas eu, pendant cette période dont elle parle, l'attitude républicaine et de défense de la France (comme le parti communiste, allié de l'Allemagne de 1939 à 1941)", a affirmé la maire de Lille.
"Donner des leçons aux petits-enfants de ceux qui ont libéré Marseille par ceux qui appartiennent à un parti qui a collaboré, c'est scandaleux. c'est une fois encore la volonté de diviser"

Elle devrait pourtant savoir que le père de Lionel Jospin, Robert Jospin était l'un de ces socialistes qui sont restés pacifistes jusqu'en 1945, aux côtés des allemands.

Martine Aubry devrait lire Simon Epstein pour son édification, voici des extraits des travaux de cet historien :

Quand la LIgue Contre l'Antisémitisme (devenue aujourd'hui LICRA) se constitue à la fin des années 1920, elle recrute des Juifs et des non-Juifs.
Quel est le secteur d’opinions français où on trouve le plus facilement de gens qui condamnent l’antisémitisme et qui vont rejoindre à la LICA ? Ce n’est pas l’extrême-droite, c’est la gauche humanitaire. La gauche humanitaire qui est aussi la gauche pacifiste. ... Une corrélation très forte existe entre pacifisme et antiracisme. Et les dirigeants de la LICA le disent. Cette harmonie entre pacifisme et antiracisme se brise en 1933, plaçant la LICA devant un dilemme absolument catastrophique.
1933, c’est la prise de pouvoir par Hitler en Allemagne. Le pays avec qui on veut faire la paix - car les Français pacifistes veulent faire la paix avec l’Allemagne - cette Allemagne-là est devenue nazie. Pour la première fois, un conflit entre deux ordres de valeur apparaît : l’amour de la paix et l’amour des Juifs. Une partie choisit l’amour de la paix comme Luchaire (dirigeant des jeunesses du parti Radical socialiste) qui quitte la LICA, et se fâche avec Lecache. Victor Margueritte aussi quitte la LICA et dit : « C’est peut-être vrai que 600 000 Juifs en Allemagne sont malheureux, mais ce n’est rien comparé à ce qu’impliquerait une nouvelle guerre franco-allemande, c’est-à-dire des millions de morts en Allemagne, des millions de morts en France. Je dis à mes amis juifs calmez-vous avec votre histoire d’antisémitisme en Allemagne ». C’est un choix délibéré : la paix vaut mieux que l’antiracisme. ...

quand on écrit un livre sur la collaboration, on présente les collaborateurs comme des personnages odieux, si le collaborateur est d’origine maurassienne, ou d’Action française, alors on dit qu’il est maurassien. En revanche, si le collaborateur vient du parti socialiste, et ils furent nombreux, s’il vient du communisme il y en a eu beaucoup, on mentionne uniquement la profession

Simon Epstein, historien israëlien, conférence organisée par la LICRA, 12 février 2009 (Lien mort, archives unvoyageauliban)

06 09 2010

Louis XIV disparu, mais pas la mauvaise foi des journalistes de gauche

C'est mauvaise foi contre mauvaise foi dans l'article que Luc Cédelle journaliste éducation du Monde consacre au destin de Napoléon, Louis XIV et les royaumes africains. Il répond sur la place de Napoléon dans les nouveaux programmes de cinquième, mais pas sur Louis XIV et encore moins Clovis, qui lui est totalement supprimé de ces programmes.


Dessin Nicole Claveloux. Louise XIV

Placer L'absolutisme et Louis XIV à la fin d'un programme revient effectivement à lui accorder peu de place dans l'enseignement de professeurs qui ont plus que du mal à finir leurs programmes.

Parler de "la droite" pour désigner les opposants aux nouveaux programmes de cinquième est par ailleurs abusif.
Le point commun des opposants est d'être attaché au récit national(iste) et de venir de la droite comme de la gauche.

Il est par ailleurs des hommes de droite qui se réjouissent que l'existence d'un esclavagisme musulman visant les noirs africains soit signalée par les nouveaux programmes

01 01 2010

Quel est le jour du début de l'année ?

Pour la liturgie, le début de l'année est fixé au début de l'avent. Les chrétiens, par exemple en France ont aussi utilisé le jour de Pâques et de la résurrection, peu pratique car variable.
C'est un Pape qui a décidé que le début de l'année civile pourrait continuer à se faire le 1er janvier, premier mois après la naissance du Sauveur.



Il a ainsi repris, en la modifiant, la pratique romaine qui avait déplacé le début de l'année du premier mars honorant le dieu de la guerre au 1er janvier consacré à Janus bifrons, qui regarde les deux années.
La date du jour de l'an a pu varier par ailleurs selon les provinces ou les cultures, du Nouwroz iranien au nouvel an chinois.

11 11 2009

Le 11 novembre est venu trop tard pour empêcher la floraison du totalitarisme

Le 11 novembre est venu trop tard. S'il avait réussi à faire la paix en 17 l'empereur Charles 1er d'Autriche aurait acquis une immense popularité et le modèle catholique Austro-Hongrois aurait été le phare de l'Europe.
Il a été remplacé par des totalitarismes meurtriers dont parle Jean Philippe Chauvin.

La volonté de paix pour sortir de la guerre de 14-18 de ce prince chrétien s'est heurtée aux calculs sournois des allemands et des laïcs français.


Les morts du XXe siècle, en rouge victimes du communisme, en brun du fascisme, d'après l'excellent Historical Atlas of the Twentieth Century de Mattheu White

Jean Sévilla publie une biographie du bienheureux empereur Charles Ier d'Autriche et lance une association en faveur de la béatification de son épouse Zita : http://www.beatification-imperatrice-zita.org/

11 11 2009

Les deux patries de Jean de Viguerie

La tromperie a culminé avec les guerres, et surtout celle de 1914-1918. On a dit aux Français en 1914 « C’est la guerre du droit » et ils l’ont cru. Et surtout ils ont cru que la « guerre du droit » était vraiment la guerre de la France. Alors ils ont engagé tout leur courage, et sont allés se faire tuer par centaines de milliers pour le seul avantage de la patrie révolutionnaire. Ces innombrables vies sacrifiées ont certes rendu à la France l’Alsace et la Lorraine, mais elles ont servi principalement l’expansion de l’idéologie des droits de l’homme. Un si grand holocauste aurait dû frapper d’horreur les survivants et leur inspirer la plus grande répulsion pour la divinité avide de ces sacrifices sanglants. il n’en fut rien. Citation tirée du site Contra Impetum Fluminis

Lire la suite

09 11 2009

Chute du mur de Berlin, subversion communiste et mensonges de Gorbatchev révélés par les archives soviétiques

En ce temps de commémoration de la chute du Mur il est bon de relire un livre qui révèle une grande part des délibérations les plus secrètes du pouvoir soviétique : Un jugement à Moscou de Valdimir Boukovski. Quel homme merveilleux que ce Gorbatchev qui a ouvert le mur de Berlin et libéré des pays d'Europe de l'est du communisme. Les archives les plus secrètes des délibérations du Comité Central du Parti Communiste de l'URSS Révélées par le dissident Boukovski racontent une toute autre histoire. Fausse "détente" gorbatchévienne préparée de longue date par le KGB, soutien au terrorisme international passant en particulier par la RDAet subventions aux partis communistes, au delà même de ce que disaient les anti communistes et misères secrètes d'un système en faillite qui n'arrive même plus à fournir 30 000 tonnes de viande aux polonais. Ce livre du dissident Boukovski est aussi une leçon de résistance anti totalitaire.

Lire la suite

09 11 2009

Face à la chute du mur de Berlin, la dangereuse complicité de mitterrand avec le communisme

Le refus par François Mitterrand d'accepter la libération de l'Europe de l'est est constamment influencée par deux facteurs essentiels : Le poids de l’idéologie socialise, nourrie de sa foi dans le « progrès » et par la tradition de complicité entre socialistes et communistes Sa haine des nations De son passé de droite conservatrice il est aussi resté des réflexes : l’obsession du maintien de l’ordre en Europe, étayée par d’excessives références au vieilles alliances révolutionnaires de la IIIe république et aboutissant au refus de tout changement. Source : citations de cette étude de Bernard Lecomte.

Lire la suite

15 09 2009

Pour n'avoir pas voulu de l'Autriche Hongrie nous avons eu Lénine et Hitler.

Alors que Jean Sévilla publie une biographie du bienheureux empereur Charles Ier d'Autriche et lance une association en faveur de la béatification de son épouse Zita : http://www.beatification-imperatrice-zita.org/


Image tirée du site sur Zita.

La volonté de paix pour sortir de la guerre de 14-18 de ce prince chrétien s'est heurtée aux calculs sournois des allemands et des laïcs français.

S'il avait réussi à faire la paix en 17 l'empereur Charles aurait acquis une immense popularité et le modèle catholique Austro-Hongrois aurait été le phare de l'Europe.
Il a été remplacé par des totalitarismes meurtriers dont parle Jean Philippe Chauvin.


Les morts du XXe siècle, en rouge victimes du communisme, en brun du fascisme, d'après l'excellent Historical Atlas of the Twentieth Century de Mattheu White

27 06 2009

De la necessité de respecter l'histoire pour toucher les spectateurs

Le premier film fait honte à celui qui le regarde, n'arrchant ni sourire ni larme, et le second touche et ouvre l'esprit à de nouvelles profondeurs.

Il ne faut jurer de Rien, d'Eric Civanyan, lointainement inspiré de l'oeuvre de Musset, est un film raté avec pour acteurs Gérard Jugnot et le désastreux Jean Dujardin, qui ne sait rendre qu'un sourire niais ou une interrogation soucieuse.



Dans ce nauffrage bouffon et inepte, la trahison de l'histoire joue un rôle important.
Révolution caricaturée, gauchisme de pacotille et dialoques totalement anachroniques infusés d'une psychologie de lycéenne immature; l'absence de respect du réel, des circonvolutions de l'âme et de la cohérence d'une époque permet de comprendre pourquoi ce film ne peut pas vraiment nous émouvoir.

Dans l'Allée du Roi, au contraire, le respect de l'époque conduit au respect de l'âme et de ses nuances, et nous fait rentrer dans le destin incroyable de Françoise d'Aubigné, Marquise de Maintenon et seconde femme de Louis XIV.



Musique d'époque, un peu de danse baroque, des allusions littéraires et des phrases historiques bien placées n'alourdissent pas la perspective. Ces recherches d'un passé révolu rendent au contraire plus actuelle et plus nuancée le portrait d'une personnalité qui se découvre progressivement un destin.

Chercher le réel, chercher les racines pour les faire vivre et chercher l'âme vont ensemble.

05 06 2009

Un Obamâne qui ment sur la tolérance musulmane

Comment confier la première puissance mondiale à un homme qui dit des énormités dans ses discours, et qui a des conseillers qui ne vérifient pas le texte de ses discours.

...

Il dit ceci : «L'Islam a une fière tradition de tolérance. Nous le voyons dans l'histoire de l'Andalousie et de Cordoue pendant l'Inquisition.» (via Daoudal)

La (in)tolérance musulmane en Andalousie ce sont les martyrs de Cordoue, massacrés pour avoir simplement proclamé leur foi.
Tolérance musulmane fidèle à l'enseignement du Coran toujours en 976 quand le calife Al Mansur, suivant une pratique constante dans l'islam, fait brûler les ouvrages dissidents de la bibliothèque du Calife.
Tolérance encore quand les almoravides et les almohades persécutent et chassent les derniers chrétiens d'Al Andalous ou quand ces derniers persécutent Avéroës pour hérésie.

L'inquisition catholique était bien moins féroce et totalitaire qu'on ne l'a dit
Elle naît au début du XIIIe siècle, au moment où juifs et chrétiens ont pratiquement disparu du royaume de Grenade, dernier vestige de Al Andalous.
L'Alhambra est très beau, mais ce n'est pas un monument de la Tolérance.

Et Barack Hussein Obama est un menteur qui a commencé son mandat en spoliant les ouvriers de GM au profit des banquiers.

13 05 2009

Banalité de la guerre vue d'en bas, et plantes méprisées.

Sur le site d'un allemand qui s'intéresse aux épilobes et aux mousses.



On trouve aussi des photos de guerre prises par un soldat allemand de base.
Des tentes, de la poussières, des cadavres au bord des routes et des prisonniers. On est loin des beaux officiers en uniforme noir et de la guerre héroïque mais plus près des prisonniers, des ruines et des réfugiés, Allemands fuyant la vengeance de Staline sur cette photo.



On y trouve même des plantes qui font la paix.

16 02 2009

Wikipédiaislamique

La relative diversité de points de vue qui s'expriment sur Wikipédia disparaît sur certains sujets.
C'est la loi du plus fort dans l'encyclopédie en ligne, et dans le cas de la présentation de l'islam, les approches historiques et critiques sur les débuts de cette religion et sur la mise en forme progressive du Coran sont totalement absentes. c'est bien évidement le contraire dans les articles consacrés au christianisme.

C'est bien dommage de ne pas pouvoir se poser des questions qui fâchent :
Pourquoi Mahomet est il si peu cité dans le Coran?
Pourquoi les noms de lieu du Coran évoquent ils plus la Syrie que l'Arabie intérieure?
Les musulmans eux même avouent que le Coran et les hadiths sur la vie de Mahomet ont été modifiés au cours de leurs querelles.
Ces modifications sont elles massives?

Cela a t'il été fait pour masquer un projet tout différent de l'image actuelle de l'Islam, un messianisme et une idéologie politique post juive et post chrétienne.
C'est la thèse de certains chercheurs comme Yves Marie Gallez, exposée sur le site « lemessie et son prophète » et dans diverses notes du site "controverses"/rechercher dans la page "islam".

02 02 2009

Humour et contre vérité

Encore un humoriste qui nous fait le coup du "pape nazi"

Benoit XVI fait 4 ans de jeunesses hitlériennes, il devait y trouver du plaisir Encore un Pape nazi, Pie XII ambigu, Pie XII faisant le salut nazi, les photos existent mais on ne les a pas mises en ligne. Pie XII rigolant avec le Führer; Pie XII serrait la main à Hitler.

Le tralala habituel. Est il drôle?
Il est surtout explicitement faux. L'Eglise condamne le racisme nazi dès 1928, le futur Pie XII le critique systématiquement dans ses discours de nonce en Allemagne, il corédige l'encyclique de 1937 contre le nazisme, la première encyclique de Pie XII dès le début de la guerre re-condamne le racisme ...

"Parmi les multiples erreurs qui jaillissent de la source empoisonnée de l'agnosticisme religieux et moral, il en est deux, Vénérables Frères, sur lesquelles Nous voulons attirer votre attention d'une façon particulière, comme étant celles qui rendent presque impossible, ou au moins précaire et incertaine, la pacifique vie en commun des peuples.
La première de ces pernicieuses erreurs, aujourd'hui largement répandue, est l'oubli de cette loi de solidarité humaine et de charité, dictée et imposée aussi bien par la communauté d'origine et par l'égalité de la nature raisonnable chez tous les hommes, à quelque peuple qu'ils appartiennent
"
Via : http://www.vatican.va/holy_father/pius_xii/encyclicals/documents/hf_p-xii_enc_20101939_summi-pontificatus_fr.html

On peut critiquer les choix de Pie XII, mais certainement pas le présenter comme un sympathisant du nazisme

Sources et dossier complet sur l'Eglise et le nazisme ici : http://www.lesbonsdocs.com/LBDeglisetotalitarismepoursite.htm

Pour protester c'est ici Info via e-deo

17 01 2009

Le cortège religieux du Président élu Barack Obama.

Comme celui de l'empereur romain Héliogabale, Obama se fait le chef d'orchestre de sa propre investiture.


Image
Le neveu de Caracalla vint à Rome depuis sa lointaine Syrie, avec la pierre noire de son Dieu Soleil, ses courtisannes, ses parfums et ses étofes d'or. Le grand prêtre du dieu soleil d'Emèse, devenu empereur a importé à Rome le faste bizarre qu'il connaissait.
Les auteurs de l'antiquité ont fait un récit particulièrement brutal et licencieux de son règne
Le président élu organise pour sa part un grand show et le fait savoir par internet et les réseaux sociaux.

Administration