Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche Aller à la page d'accueil

Archives du WebAnnales histoire société christianisme / unvoyageauliban.2

Annales histoire société christianisme / unvoyageauliban.2

« septembre 2009 »
lunmarmerjeuvensamdim
123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930

30 09 2009

Quand la pénurie de femmes devient un sujet politique en Inde.

Les politiciens en campagne électorale dans l’Etat indien de l’Haryana ont été accueillis par des manifestants qui disaient « donnez nous des épouses pour avoir nos votes ».

Le caractère massif des avortements féminins fait qu’il y a actuellement 861 femmes pour mille hommes. Les hommes de cet état très pauvre sont obligés d’acheter les femmes ou de les importer des régions voisines.

Les hommes politiques affirment ne pas pouvoir agir et faire des lois qui iraient contre les pratiques sociales qui détruisent les femmes.

21 09 2009

Jean Sarkozy, humanisme franc maçon et racisme font bon ménage.

"Brice est tout le contraire d'un raciste, c'est un humaniste"
C'est la contrevérité historique du jour proférée par le rejeton technophobe de notre illustre président.

Pourtant les icônes de la bien pensance républicaine portent un lourd héritage raciste.

Via

Voltaire était raciste et reprochait aux chrétiens de s'appuyer sur la Bible pour défendre l'unité du genre humain sans s'incliner devant la science raciste de son temps.

Victor Hugo englobait dans le même mépris les bretons, incultes et brodés, mais dotés du sens du rytme et les africains.

Et puisqu'ils sont sauvages il faut les civiliser en les colonisant. Oeuvre salutaire qu'approuvent Victor Schoelcher, anti esclavagiste pas du tout intéressé et la Ligue des droits de l'homme dans son Congrès de Vichy en 1931 :
"Le Congrès, se plaçant pour apprécier la colonisation au point de vue de la morale, de la fraternité humaine et des Droits de l'Homme; la colonisation peut se justifier si elle se donne pour but l'élévation intellectuelle et morale, le développement économique et l'émancipation d'un peuple, et pour moyens d'action, l'organisation de l'enseignement, la multiplication des oeuvres d'hygiène, Demande, qu'à la colonisation impérialiste soit substituée une colonisation démocratique, qui se donne invariablement pour but de répandre ce qu'il y a de meilleur dans notre effort scientifique, dans notre idéal rationaliste et démocratique ..."

Et si ces pauvres nègres sont trop nombreux, il faut les éliminer par l'avortement et la contraception. L'ancêtre de notre Planning Familial actuel, fondé par Margaret SSanger s'inquiétait en 1939 de ce que "La masse des nègres, particulièrement dans le Sud, continue désastreusement de se reproduire sans frein" et proposait que des pasteurs noirs aillent les inciter à la limitation des naissances.

Mais en plus ils n'ont rien appris et rien oublié
Les écologistes malthusiens du planning familial veulent toujours réduire le nombre des pauvres en les empêchant d'avoir des enfants.
Pierre Simon, franc maçon influent, propagandiste de la contraception et concepteur de la loi Veil affirmait que "Ce n’est pas la mère seule, c’est la collectivité toute entière qui porte l’enfant en son sein. C’est elle qui décide s’il doit être engendré, s’il doit vivre ou mourir"

09 09 2009

La douleur du bébé médicament dans le film "ma vie pour la tienne"

La question des enfants fabriqués pour être désirés et arriver uniquement quand on en a besoin et pas avant finit par nous revenir à la figure.

La jeune fille leur reproche d'avoir été conçue dans le seul but de disposer d'un individu compatible génétiquement avec sa soeur rongée par le cancer, dans l'espoir qu'elle puisse prolonger la vie de celle-ci.
Lorsque cette fille de 11 ans les attaque en justice pour demander son émancipation, sa mère, une ancienne avocate reprend du service pour plaider sa cause et celle de son mari.

Le cinéaste Nick Cassavetes fait d'un best seller un sujet de film mélodramatique, mais l'enfant désiré, fabriqué et à terme médicament consommé est surtout une question politique. Le Monde n'a pas aimé, Rue 89 ne se mouille pas et Famille chrétienne trouve que cela manque de profondeur.

01 09 2009

Quand Yves Calvi sort un peu du politiquement correct environnemental

Il reçoit Sylvie Brunel, géographe et ex employée de l'industrie humanitaire qui dénonce le malthusianisme caché derrière l'écologisme.



Pour elle la solution de la malnutrition et des famines dans le monde ne se trouve pas dans le massacre des pauvres et l'eugénisme malthusien, mais dans des politiques pro-agriculteurs, qui ont sauvé de la faim l'Inde, mais aussi le Brukina Fasso ou le Malawi, alors que les famines provoquées ravagent le Zimabwe voisin.
Elle affirme courageusement que Malthus s'est trompé dès son époque, la créativité humaine et le sens de la justice ont encore d'immenses réserves pour permettre à tous de vivre décemment, sans pour autant rejoindre les excès contemporains de ceux qui vont signer leurs livres écolos en prenant leur hélico personnel. C'est tiré d'une émission à écouter ici.

Administration