Ce matin à la messe dans un village de la Brie Champenoise, la célébration est digne, cohérente et de bonne volonté, mais :
Tous les chants de l'ordinaire sont modifiés ou remplacés par des cantiques, gloria compris.
La prière eucharistique est elle aussi très largement modifiée et aplatie.
Le prêtre est tout content de voir venir des jeunes.
... qui ne viennent pas de sa paroisse.

Sur ce sujet voir le combat de Pro Liturgia.