Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche Aller à la page d'accueil

Archives du WebAnnales histoire société christianisme / unvoyageauliban.2

Annales histoire société christianisme / unvoyageauliban.2

« septembre 2014
lunmarmerjeuvensamdim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930

10 09 2014

Le christianisme est la religion des gens heureux

Faites l'expérience de chercher le nombre d'utilisations du mot "heureux" et de promesses de bonheur qu'on peut trouver dans la Bible en passant par Lexilogos pour parvenir à ce moteur de recherche où à celui ci. Vous en trouverez entre cent et deux cent.

23 04 2011

Croix en chemin, croix de souffrance ou croix de responsabilité.

La confession c’est le mercurochrome qui nettoie et désinfecte les plaies de nos blessures. Le médicament c’est Jésus. Le remède véritable c’est le Christ.

Notre croix, c’est chaque pas qui se fait lourd et douloureux dans une randonnée. Ce qui est dur et insupportable dans les souffrances de la vie, change de sens quand on sait vers quoi on monte. On fait ces pas pour arriver à un sommet. La croix n’est pas le signe du faible, mais au contraire l’armure du fort. Jésus devant Pilate ne répond plus rien à ceux qui l’accusent de mauvaise foi et pissent sur son nom. Dans cet échange c’est Pilate qui semble fort, et Jésus qui l’est réellement. C’est lui le courageux, c’est lui qui dit la vérité. Les puissants et les dictateurs sont souvent lâches. Dépouillés de leurs gardes ils ne sont plus rien. Ils ne veulent pas faire la vérité sur leurs actions et leurs prises de responsabilités. Nous aussi, nous voulons réagir avec colère quans nous sommes victimes d'une injustice quand nous faisons des compromis pour garder nos richesses ou notre situation ; nous nous soumettons comme des esclaves a des assurances et des sécurités qui passent. Si même nous restons attachés aux sentiments humains agréables au lieu de chercher la vérité et la charité, nous bâtissons sur du sable. Accepter la croix c’est accepter de renoncer à nos puissances, à nos possibilités et à nos succès humains. Prendre notre croix, c’est porter nos responsabilités. Ne pas rester dans une foi sentimentale, mais faire qu’amour et vérité se rencontrent, que justice et paix s’embrassent. Notre mort est notre repos. Non pas seulement le repos et le soulagement uniquement après la mort, mais aussi avant. A chaque fois que nous mourrons à l’égoïsme, que nous faisons un geste d’amour, nous rentrons dans la paix et déjà dans le bonheur que nous cherchons.

Source : Paroisse Saint Ephrem des syriaques catholiques de Paris, autres croix sur le site de la : Les deux croix, Croix et responsabilité. Images : Tontongeorges, Ouattara et Gbagbo : France 24, Andrea Solario : ecce homo, Dubretzelausimit : église syriaque de Hah au Tour Abdin.

03 09 2010

Être sous la protection de la vierge

Quoi de mieux pour une rentrée



Cette photo tirée d'un très beau reportage de Géo sur les chrétiens de Syrie.
Une vision peut être un peu irénique des choses, on n'y dit pas la tendancieuse érosion de leurs droits économiques. Installés sur des terres achetées par les français sur les bords du Khabour, entre Ras Al Ayin et Hassakeh, les chrétiens rescapés du génocide de Turquie, se voient privés d'une partie de leur eau par la dérivation d'un barrage. Ils se plaignent aussi des diplômes universitaires qui s'achètent et de l'enseignement de la haine que continuent à déverser les mosquées.

15 05 2010

L'absent

Un tableau qui montre l'invisible.



D’après ou par Pierre Subleyras (1699-1749) Saint Jérôme ... Via

11 05 2010

Je Vous Salue Marie en Syriaque sur un plateau de télévision

Mais pas sur celui de Marc Olivier Fogiel, de la Nouvelle Star ou de Laurent Ruquier.
Dommage.
La coexistence entre le style clinquant et la profondeur religieuse nous manque.

10 05 2010

Du rôle de la prière

Ne disons donc pas : « Que nous ayons prié ou non, ce qui devait arriver arrivera » : ce serait aussi absurde que de dire : « Que nous ayons semé ou non, l’été venu, si nous devons avoir du blé, nous en aurons ». La Providence porte non seulement sur les résultats, sur les fins, mais aussi sur les moyens à employer, et elle sau­vegarde la liberté humaine par une grâce aussi douce qu’elle est forte, « fortiter et suaviter ». « En vérité, en vérité, je vous le dis, ce que vous demanderez à mon Père en mon nom, Il vous le donnera ».

L’efficacité de la prière In Revue des Jeunes, 10 Juillet 1923 Par le P. Garrigou-Lagrange, O.P. VIV

05 05 2010

Vive la méthode N'koué



C'est l'évêque de Natitingou au Bénin qui répond aux questions des lecteurs du forum catholique.
Avec beaucoup de bon sens et d'équilibre.

11 04 2010

Qui respecte les livres liturgiques ?

Ce matin à la messe dans un village de la Brie Champenoise, la célébration est digne, cohérente et de bonne volonté, mais :
Tous les chants de l'ordinaire sont modifiés ou remplacés par des cantiques, gloria compris.
La prière eucharistique est elle aussi très largement modifiée et aplatie.
Le prêtre est tout content de voir venir des jeunes.
... qui ne viennent pas de sa paroisse.

Sur ce sujet voir le combat de Pro Liturgia.

18 02 2010

Désert Carême

Ce blog part au désert pendant le carême.



Voici quelques ressources spirituelles pour chercher Dieu sur le chemin de Pâques

Textes liturgiques. Evangile au quotidien. + en arabe + Missel magnificat / Evangelium quotidianum. Per ipsum +/ Nominis. Le Saint du Jour / Sermons et lectures Homélies.fr. les textes et un sermon par jour +. Méditations du jour sur Regnum Christi. / Citations de spiritualité. + B.XVI et J.P.II. et vie de Jésus. / Patristique.org. Citations pas tristes des Pères. (Aujourdhui Dimanche, Magnificat, Prions en Eglise) Père Michel-Marie Zanotti-Sorkine. Père François Potez.

14 02 2010

Sacerdoti dignitas

Plusieurs manières d'être, parfois datées, mais toujours avec une certaine dignité et un air de bonté. Même si certaines manières d'être sont rejetées aujourd'hui (les coquetiers par exemple), c'est le coeur qui l'emporte et qui importe, tant que la vérité fondamentale de l'Evangile n'est pas oubliée.

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo


Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo


Des vidéos commandées par le diocèse de Moulins.

07 02 2010

Les cisterciens de Citeaux fondent en Norvège.

Témoignage d'un fondateur.

Dieu nous a surpris.
Il apportait quelque chose de nouveau, avec pour notre communauté, cette idée de fondation.

Après un temps de discernement, nous nous sommes lancés dans la construction de ce nouveau foyer de vie cistercienne.



Photo tirée d'un site de voyage sur la Norvège et de ses Stavkirker (Eglises en bois).

01 01 2010

Benoît XVI pour un sapin de Noël chrétien



Sa forme se dresse, son vert et les lumières sur ses branches sont des symboles de vie (... qui ) nous renvoient au mystère de la Nuit Sainte. Le Christ, le Fils de Dieu apporte, dans le monde sombre, refroidi et non racheté dans lequel il vient à naître, une nouvelle espérance et une nouvelle splendeur.

Benoît XVI, via Eucharistie Sacrement de la Miséricorde Blog / Image.

01 01 2010

Un enfant nous est né, au milieu de nos misères



Noël n’est pas seulement la crèche et la joie de la naissance, c’est le Christ souffrant.

Il naît dans la misère, dans une étable puante, en voyage, rejeté par les hommes. Il a voulu partager la plus grande misère de l’homme, car il se soucie de lui.
C’est Jésus qui peut nous aider à voir comment aider ceux qui sont pauvres et sans abri, y compris les enfants non attendus.
La grotte dans laquelle il naît, c’est aussi son tombeau, et ses langes l’enserrent comme le fit plus tard son linceul.
Jésus est né comme tous les hommes dans la perspective de mourir. Sa naissance nous rappelle aussi sa mort, mais aussi sa résurrection.

Au cœur de l’hiver c’est aussi l’annonce du renouvellement de la nature humaine, qui ressuscitera avec lui. ...
Via Paroisse Saint Ephrem

01 01 2010

Adorer ou mépriser l'être humain

L’être humain est le plus beau de tout ce qui a été créé, au dessus même de toutes les étoiles de l’univers et de la nature toute entière. Aujourd’hui on met l’homme derrière la protection des arbres et des fleurs ; on préfère ce qui est matériel.
Cela peut se comprendre, car l’homme est devenu insupportable, rempli de haine et d’orgueil, de meurtres et de crimes. C’est parce que l’homme ne rentre plus en lui-même pour se souvenir qu’il a été créé à la ressemblance de Dieu. Il faut que l’homme retrouve sa vraie place, ouvert aux mouvements de son âme et avec Dieu.
Toi, homme, sans Jésus Christ, tu ne peux pas devenir humble et pardonner.
Le chrétien dispose d’une bonté et d’un pouvoir spécial d’apporter la paix s’il ne compte pas seulement sur lui-même pour choisir ses chemins. Le chrétien laisse Dieu agir en lui-même. Quand on prie, ce sont les idées venues de Dieu qui nous viennent.
Image rmn.
Via Paroisse Saint Ephrem

12 12 2009

Rorate Caeli Desuper

Cieux, répandez votre justice, que des nuées vienne le salut. (cf Is 40,1s)



Consolamini, consolamini, popule meus:
Console-toi, console-toi, ô mon peuple,
cito veniet salus tua:
car bientôt viendra ton Sauveur et ton roi.
quare maerore consumeris, quia innovavit te dolor?
Pourquoi te laisses-tu consumer par la tristesse ? Parce que ta douleur t'a repris ?
Salvabo te, noli timere,
Je te sauverai, ne crains pas.
ego enim sum Dominus Deus tuus, Sanctus Israel, Redemptor tuus.
Car je suis ton Sauveur, ton Seigneur et ton Dieu, le Saint d'Israël, ton berger, ton rédempteur.

Administration