Nous donnons la parole au blog fromageplus
- Un éléphant ? Au milieu de la pièce ? Haha, mais non voyons ! Vous êtes un plaisantin, mon ami. Reprenons, voulez-vous. Ho, regardez, là, sur votre cravate : une tache !
[- Gérard, ça ne prend plus. Tout le monde a vu l'éléphant. C'est trop gros. Il va falloir expliquer maintenant ce qu'il fout là.]
- Hé bien, euh…, c’est, c’est… euh… c’est notre nouveau directeur du personnel ! Messieurs, veuillez accueillir, euh

C’est un peu l’impression qu’a fait le JT de France 2, 14 décembre 2010. Au blogueur fromageplus.

Cela fait des mois et des années que le phénomène des prières dans les rues de la Goutte d’Or existe, que tout le monde ment à ce sujet [non non non ça n'existe pas, non non non], soudain Pujadas, la bouche en cœur, annonce que les rues bloquées de la Goutte d’Or ne sont un mystère pour personne, qu’elles existent depuis longtemps, et qu’elles posent un problème bien précis : l’insuffisance de lieux de prière pour les musulmans. Ce mec n’a vraiment honte de rien.

S’ensuivit un discours visant à donner à l’islamisation manifeste de l’espace public les atours irréfutables de l’inégalité sociale à l’œuvre dans la société. On vit passer les beurs de service, les sociologues en polyuréthane expansé, les antiracistes payés-pour, les spécialistes-de à moitié analphabètes,

On voyait bien que les fronts s’épongeaient, que les regards paniquaient secrètement, bref que tout le monde est en train de faire dans son froc depuis que la fille Le Pen a dérapé. Elle a tellement bien dérapé que c’est tout un pan du village Potemkine qui a été emporté par son dérapage

Le socialisme, c’est génial. L’islamisation est une chance pour l’avenir de la France. Toute cette joie, tout ce bonheur, moi ça me bouleverse.

Fin de citation

Jean François Kahn est moins bouleversé. Pour lui c’est l’Elysée qui commande la manœuvre. Le pouvoir agirait discrètement sur les vagues du microcosme médiatique. Marine est ouvertement favorisée par France 2 contre Gollnish, elle monte dans les sondages, il faut alors la rediaboliser en faisant mine de s’indigner pour une déclaration tout à fait habituelle dans les discours du Front National