Les anglais n'ont pas nos prévenances. Sting interprête Dowland et joue du Luth, sans playback.