Il faut vingt millions d'euros à cette région qui scolarise un quart des élèves du pays. Impossible de les trouver pour le moment. Une réunion doit se tenir le 30 septembre pour trouver l'argent. Une partie serait versée courant octobre et le reste en janvier 2011.