Marine le Pen en reste a des constats de bon sens, sans apporter de solutions très efficaces, les élèves seront ils plus sages en voyant un policiers ?

Quelques idées de réformes plus nécessaires :

Pédagogie et liberté :
- Organiser la diversité pédagogique en donnant aux parents, aux profs et aux enseignants la possibilité de choisir les méthodes employées dans l'école qu'ils auront choisie.
- Assouplir fortement le cadre des programmes d'enseignement
- Passer au chèque éducation avec une prime pour les enfants pauvres.

Discipline et violence :
- Rendre attractifs les postes en banlieue par une hausse de salaire et des décharges horaires.
- Rendre aux professeurs le droit d'accepter ou non un élève dans un niveau ou dans une classe.
- Permettre à un élève exclu du système d'y revenir après quelques années de vie professionnelle.

Orientation :
- Publier les résultats d'emploi des différentes filières d'études à partir d'une enquête auprès de la sécurité sociale.
- Etablir un examen d'entrée au collège, au lycée ou en fac avec notation anonyme et sujets nationaux.
- différencier les filières et conditionner leur accès aux notes reçues lors des divers examens de passage d'un niveau l'autre.

Revalorisation du métier :
- Augmenter le salaire des professeurs, en augmentant le nombre d'élèves par classe et en diminuant le nombre d'heures de cours et en tenant compte du coût de la vie dans les grandes villes.

Immigration :
- Intégrer dans les cours l'étude des règles de sociabilité et de comportement dans les pays d'origine, mais surtout en France, en particulier dans le milieu professionnel.
- Refuser l'inscription d'élèves enfants de sans papiers et s'attaquer reéellement aux employeurs de clandestins, même quand ils travaillent dans des ministères(Un salaire de clandestin en France permet de se payer une meilleure école au pays qu'en France.
- Lutter réellement contre la polygamie.