C’est un article du site de Valeurs actuelles qui signale ce mouvement des femmes qui préfèrent voir grandir leurs enfants plutôt que d’utiliser leurs diplômes pour faire carrière.
600 000 parents utilisent le congé parental de trois ans que le gouvernement voudrait réduire, et le nombre des « femmes au foyer est passé de 2.2 à 3 millions en dix ans.
L’article donne plusieurs témoignages de femmes qui ont choisi de s’arrêter et montre que la remise en valeur de la maternité et de l’allaitement traverse tous les pays occidentaux.