C'est ce que réalise l'ensemble planeta qui est composé de femmes japonaises et reprend à sa manière des classiques occidentaux.