Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche Aller à la page d'accueil

Archives du WebAnnales histoire société christianisme / unvoyageauliban.2

Annales histoire société christianisme / unvoyageauliban.2

« juin 2009 »
lunmarmerjeuvensamdim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930

24 06 2009

Des jeunes gens d'aujourd'hui qui ne savent pas qu'ils cherchent le désert

Les élèves de notre temps sont dans un désert culturel qui a des échos dans le malaise d'un jeune homme d'aujourd'hui du début du XXe siècle qui écrivit le Voyage du centurion, Ernest Psichari

A vingt ans, Maxence errait sans conviction dans les jardins empoisonnés du vice, mais en malade, et poursuivi par d'obscurs remords, troublé devant la malignité du mensonge, chargé de l'affreuse dérision d'une vie engagée dans le désordre des pensées et des sentiments. Son père s'était trompé : Maxence avait une âme. Il était né pour croire, et pour aimer et pour espérer. [...] Pourtant, cet homme droit suivait une route oblique, une route ambiguë, et rien ne l'en avertissait, si ce n'est ce battement précipité du coeur, cette inquiétude lorsque, amoncelant des ruines, l'on se retourne, et que l'on contemple l'oeuvre maléfique du sacrilège.[...]
medium_colonies_6.3.jpg
Dégoûté de tout. il ignorait la cause même de son dégoût, bien plus encore le moyen de redonner à sa vie un peu de ton. Pendant huit ans, de sa vingt-deuxième année, à sa sortie de Saint-Cyr, jusqu'à sa trentième, il avait erré à travers le monde et jeté à tous les ciels sa malédiction. [...] Cette fois-ci, le destin conduisait le jeune officier vers le désert. Mot prestigieux, dont on a rêvé longtemps, sur lequel on s'est égaré, dans ces heures de spleen où le bruit fait mal, où il faut de la solitude et du silence. A peine a-t-il tourné le coin, et quitté les berges du Sénégal, Maxence frissonne d'impatience à cette belle chose qui est là-bas, derrière les mimosas du pays brackna, et dont il se fait mille images étranges et magnifiques.
medium_desert.jpg
L'air pur emplit ses poumons, il aspire les chaudes bouffées qui viennent de l'est en vagues pressées. C'est la trêve. Il n'entendra plus parler la langue de sa patrie, il n'en saura plus rien. il oubliera toutes les misères, toutes les folies dont il a été le témoin. L'espace s'ouvre devant lui, il s'y engouffre et la porte derrière lui se referme, sur un grand coup de vent nocturne.

Ernest Psichari, officier français (biographie) qui écrit Le voyage du centurion avant la guerre de 14 (texte complet en ligne sur le site de textes numérisés, gallica) Photos : conquérant français en afrique de l’ouest dans un livre sur les grands explorateurs français et paysage du Hoggar sur Marches lointaines.

Ce centurion qui rencontre Dieu se rapproche de celui de l'Evangile.

24 06 2009

Je recherche des perles

dans les copies du bac

maroc-portes-desert-merzouga.jpg


C'est plutôt désertique. (photo)
Pendant cela nous pouvons nous distraire avec les perles de profs ici et aussi .
Après cela une question : est ce que le niveau monte?

24 06 2009

Le nouveau gouvernement girouette anti chrétien et libéral d’un président hyper agité.

Il s’était mis à lire des livres sur la justice, il ira aux affaires sociales, Xavier Darcos était issu du sérail de l’Education Nationale et part diriger un ministère dans un domaine qu’il ne connaît pas.
Son bilan unissait le meilleur et le pire. Les nouveaux programmes du primaire marquaient un certain retour au bon sens pédagogique, le recyclage des professeurs des IUFM dans la formation obligatoire avant les concours de recrutement signe au contraire le triomphe du pédagogisme. Darcos a vendu son projet de réforme modérée mais réelle du système éducatif pour un plat de lentilles ministériel.
Le fait qu’il ait exprimé par le passé des sentiments chrétiens lui fera t’il se souvenir du travail du dimanche et des générations montantes quand il fera appliquer la réforme des retraites prévue par le Président.
Luc Chatel devient ministre de l’Education Nationale. C’est un spécialiste, mais des questions commerciales. Dans sa longue carrière de député il n’a posé que trois questions concernant l’Education.

Libéral aussi et atlantiste pro-américain, Pierre Lellouche sera un ministre des affaires européennes qui risque de ne pas se soucier de l’Europe puissance.
La stabilité ministérielle n’est réservée qu’aux secteurs considérés comme stratégiques, économie, budget, intérieur confié au fidèle parmi les fidèles, Brice Hortefeux.

Christine Boutin voit la fidélité de son nouveau parti « chrétien démocrate » récompensée par la perte de son maroquin ministériel. Elle n’hérite même pas d’un ministère des prisons qui avait été évoqué pour elle. La très politiquement correcte Valérie Pécresse, Roselyne Bachelot et Nadine Morano restent en place.
La récompense de la constance de Michèle Alliot-Marie est plus substantielle et adaptée à son parcours précédent en allant tenter de réparer les pots cassés par Rachida Dati. La compétence contestée et la soumission à l’idéologie écologiste de Borloo restent aussi d’actualité.

La diversité continue en mode mineur. Rama Yade reçoit les dividendes de sa popularité et est promue aux sports et Nora Berra, médecin et fille d’un tirailleur algérien se voit confier les « anciens ».
Le président continue à faire ses courses dans les autres familles politiques, le modem déplore la perte de son trésorier, le sénateur Michel Mercier. Karoutchi qui n’a pas su imposer assez vite Hadopi aux députés part, mais Frédéric Mitterrand arrive.
La politique sarkozyste consiste à donner des symboles et des mots au peuple pour mieux cacher la politique réelle. Le talentueux chroniqueur des destins brisés et des couronnes perdues officie aussi sur Pink TV. Son roman d’allure autobiographique « la mauvaise vie » évoque les bizarreries de sa famille, ses tendances homosexuelles et un passe droit qui permet d’adopter un enfant.

Si le président débauche dans les autres partis il récompense aussi ses fidèles, Estrosi devient ministre de l’industrie pour avoir pris le siège du député Rivière, trop proche du MPF et Benoist Apparu qui va au logement après avoir défendu la loi Hadopi.

Administration