Et c’est à Lourdes, ajoute-t-il, que l’on peut faire cette découverte fondamentale : Combien de personnes viennent ici pour voir, espérant peut-être bénéficier de quelque miracle, puis sur la route du retour, ayant fait une expérience spirituelle d’une vie en Église, elles changent leur regard sur Dieu, sur les autres et sur elles-mêmes. Une petite flamme nommée espérance, compassion, tendresse, les habiteLa Vie
«La catéchèse n’est pas d’abord affaire de méthode, mais de contenu.» Le pape appelle à une «transmission intégrale de la foi»

Tous les spécialistes savent que l’audimat tombe immédiatement et automatiquement, c'est prouvé, quand une télé montre une personne handicapée ou quelqu’un atteint d’une maladie grave. Les pèlerins, les brancardiers et les malades de Lourdes, lundi, n’avaient aucune chance de passer à l’antenne. Lecomte

Nous souhaitons agir pour eux mais nous ne les voyons pas. Ils sont l'objet de la "solidarité nationale" mais pas de nos regards.
Une note magnifique du site IABOC à propos des SDF.