Benoît XVI explique ainsi sa venue pour la célébration du cent cinquantième anniversaire des apparitions de la Vierge Marie à Lourdes :
ce sera une grande joie pour moi de m'unir à la foule des pèlerins qui viennent suivre les étapes du chemin du Jubilé, à la suite de sainte Bernadette, jusqu'à la grotte de Massabielle. Ma prière se fera intense aux pieds de Notre Dame aux intentions de toute l'Eglise, particulièrement pour les malades, les personnes les plus délaissées, mais aussi pour la paix dans le monde.

Il y a des miracles à Lourdes
D'abord ce sont de nombreux coeurs touchés par la grâce et libérés d'un poids intérieur. Il y a de ces transformations intérieures qui sont très sensibles pour ceux qui les vivent et ne peuvent s'expliquer que par un toucher de Dieu.



Une femme plonge dans l'eau des piscines, prie pour la conversion de son mari, et l'obtient.
Un homme qui n'a plus l'usage de ses jambes et a perdu sa femme et son entreprise se trouve devant la grotte et entend une motion intérieure "tu as un fils"; et reprend courage.
Un médecion athée, matérialiste, franc-maçon et féru d'ésotérisme fait une rencontre bouleversante et se convertit auprès d'un pilier de l'Eglise de Lourdes

Un peu comme ce paralytique que Jésus guérit et pardonne de ses péchés, ce qui n'est possible réellement que pour Dieu, avant de lui rendre l'usage de ses jambes, il y a aussi des guérisons physiques.