Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche Aller à la page d'accueil

Archives du WebAnnales histoire société christianisme / unvoyageauliban.2

Annales histoire société christianisme / unvoyageauliban.2

« juin 2008 »
lunmarmerjeuvensamdim
1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30

23 06 2008

U LAMENTU DI GHJESÙ

Prière corse ajustée à un montage d'extraits du fillm contesté par les beaux esprits la Passion du Christ de Mel Gibson



U LAMENTU DI GHJESÙ
O tù chì dormi In sta petra sculpita D'avè suffertu Da colpi è ferite Dopu d'atroci martiri Persu ai ancu la vita, Oghje riposi tranquillu A to suffrenza hè finita.
Ma eo sò Ind'una fiamma ardente, Brusgiu è mughju Tuttu ognunu mi sente, Sò i lamenti di i cumpagni È d'una mamma li pienti Chjamu ancu à Diu supremu Ci ritorni stu nucente.
È fù per quella Cun spiritu feroce Da tanti colpi È viulenza atroce Chjodi à li mani è li pedi, Quessi t'anu messu in croce, O Diu da tante suffrenze Fà ch'eo senti a to voce.
Oghje per sempre Tutta questa hè finita, Avà sì mortu Hè persa a partita, Oramai in Ghjerusaleme A ghjente hè sparnuccita Vergogna ùn ci ne manca, Morte sò a fede è a vita.

Marcotorchini / N.Acquaviva / T.Casalonga / R.Mambrini . Chanté par le groupe A Fileta

23 06 2008

Au commencement était le message

le Verbe est divin, c'est son essence. Dieu, c'est le Nom, c'est un thème récurrent, que l'on trouve aussi bien dans l'Ancien T. que dans le Nouveau T.
Nommer les choses est un acte de création ou de continuité de la Création.
Les sociétés vivantes cultivent l'art du langage, du verbe ; les sociétés mortes détruisent les mots, et c'est Dieu qu'elles détruisent.
Observez les sociétés moribondes : elles ont toutes conjugué la mise à mort de Dieu avec une réforme suicidaire de la langue. Révolution française ou khmère, nazisme, communisme,... Réécriture du calendrier et des saisons, réécriture des lois, réécriture des rapports sociaux et des appellations traditionnelles, etc.
Ecrit par : fromageplus | 17 juin 2008

Qui me rappelle cette phrase du courageux Jérôme Lejeune :
Au commencement, il y a un message, ce message est dans la vie, et ce message est la vie. Et si ce message est un message humain, alors cette vie est une vie humaine.

Administration