Notes de lectures vagabondes sur les richesses du web



Le blog, « leconservateur.bafweb » part de cette phrase « " c'est le passé qui nourrit la haine d' Awa, une sénégalaise de 19 ans: "les blancs ont trop fait souffrir les noirs. Nous, on pourra pas oublier l' esclavage. Peut être que c'est à cause de ça que tout ce qui est blanc, c'est notre ennemi. ", pour faire un écho aux réflexions de Malika Sorel sur communautarisme des immigrés. Du livre qu’elle a publié et présenté sur un blog et dans un entretien accordé au site communautarisme.net on peut retenir cette réflexion parmi bien d’autres : « La violence de jeunes issus de l’immigration est à la hauteur de la violence que le droit du sol leur fait subir, en les affublant d’une identité qu’ils n’ont en réalité pas choisie. » Abimopectore.over-blog.com relève aussi que « De plus, en rejetant systématiquement la responsabilité sur les Français de souche, on a laissé croire, à tort, aux enfants de l'immigration, que les codes et valeurs fondamentaux de la société française pouvaient changer. Il n'est donc pas surprenant qu'ils les transgressent.»



Pendant ce temps là, Chez Luc, Laurent Fabius cherche des bisounours herbivores, non toxiques et politiquement corrects : En ce qui concerne l’ours, moi j’ai toujours… et j’en ai beaucoup parlé avec mes collègues et amis là bas. J’ai toujours été frappé par le fait que euh, on avait, importé euh des ours euh qui étaient carnivores alors que… il existe des espèces d’ours qui sont herbivores et donc je trouve que là on est dans une absurdité totale !

Le pouvoir peut parfois prendre l’air idiot, mais il n’oublie pas les moyens de surveiller et de punir. Les biopuces arrivent au supermarché, le gouvernement allemand avoue penser à envoyer des logiciels espions chez ses citoyens et celui des Etats-Unis se sert de la liste des « personnes dangereuses » pour brimer ses opposants : « Wolf a commencé à enquêter sur la "liste noire" en 2002. "Je m'étais rendu compte que chaque fois que je prenais l'avion, même pour des petits vols intérieurs, j'étais identifiée et ciblée par les agents de TSA (Transportation Security Administration) et à chaque fois on me demandait de les suivre dans un local pour y être fouillée intégralement. Les autres passagers n'avaient pas droit à de telles attentions. C'est au cours d'une ces fouilles qu'un agent TSA lui a dit "C'est pas de notre faute, vous êtes sur la liste. Pas celle des terroristes, l'autre liste." L'autre liste, c'est celle qui recense les journalistes, enseignants, militants, et politiques "qui ont critiqué la Maison Blanche (vu sur le site alter mondialiste rezo.net)



Pour e-deo.net, les ténèbres qui enveloppaient l’âme de Mère Teresa ont permis au Monde d’aller voir sœur Emmanuelle raconter sa propre conversion intérieure. « Le visage de Fawzia était transfiguré. Il y avait en elle une plénitude, la certitude que le Christ était là, près d'elle, et qu'il l'aiderait à élever ses enfants. Je suis rentrée fascinée. Et j'ai pensé à Pascal : le Dieu d'Abraham, d'Isaac, de Jacob se révèle à cette pauvre femme qui chante sereinement ; il ne se démontre pas par un raisonnement intellectuel. Et j'ai pensé à la parole du Christ : "Si vous n'avez pas un coeur d'enfant, vous n'entrerez pas dans le royaume." Cela m'a fait un bien fou. Et je n'ai plus douté »

Pour terminer ce premier parcours en ligne, il faut suivre l’exemple des vitraux et les statues de la cathédrale de Chartres qui reposent en paix dans le sommeil sur une note du carnet de « L’esprit de l’escalier ».