Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche Aller à la page d'accueil

Archives du WebAnnales histoire société christianisme / unvoyageauliban.2

Annales histoire société christianisme / unvoyageauliban.2

« septembre 2007 »
lunmarmerjeuvensamdim
12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

28 09 2007

Chronique d'un monde éclaté : Lybie, Chine, Iran ... Bretagne !

Lybie. La chasse aux thons hors cotas.
Haine souterraine des immigrés mal intégrés.
Les jeux de la honte, au dernier pays du goulag.
L'Iran, et le nucléaire, une vieille histoire soutenue par la France.
La lutte contre le terrorisme détourne les services français de la lutte contre le crime organisé
Breiz Touch, pas très laïque. Paneurope, Locarn et particularisme mondialisé.
Les pays africains face aux entreprises minières.
La Chine et l'Internet contrôle et offensive

26 09 2007

Pas de liberté pour ceux qui refusent de tuer

Commentaire sur un article de Rue 89 signalé par e-deo qui refuse le droit à l'objection de conscience face à l'avortement pour les médecins slovaques



Si j'ai bien compris il faudrait OBLIGER des personnes a se soumettre à la volonté d'autrui qui leur demanderait de participer à un comportement qu'elles n'acceptent pas.
En substance, sans l'ojection de conscience, vous êtes obligés de pratiquer un avortement quoi que vous en pensiez.

Il s'agit donc d'une négation radicale non seulement de la liberté de penser, mais aussi d'agir comme on le souhaite. La liberté n'existe donc que pour aller dans une seule direection ou une manière de faire.
C'est une définition très directe du totalitarisme.

Le refus de toute forme de morale, et donc de choix entre un bien et un mal est un des traits caractéristique des idées et de la pratique d'Hitler ou des communistes, qui mettaient au dessus de tout l'utilité au service de leur cause. Beaucoup de commentaires de cet article expliquent que la liberté de choisir ses propres actes est un mal car "l'Eglise a fait beaucoup de mal"

Le reproche qui est fait à l'Eglise vient de plus loin. Elle est condamnée au nom d'une liberté absolue parce qu'elle affirme que la liberté n'est pas une fin mais un moyen d'aller vers plus d'amour réel entre les hommes.
Les actes qu'elle déconseille conduisent à la perte de relations et au malheur, c'est un fait.

Il est reproché à l'Eglise d'avoir critiqué la liberté de penser des libéraux, des nazis ou des communistes quand ils disaient qu'on peut exploiter les pauvres, exterminer les races inférieures et les handicapés ou liquider les bourgeois et les traîtres. La morale de l'Eglise est la plus exigeante, il n'est pas suprenant que les chrétiens ne soient pas assez à sa hauteur, cela ne devrait en rien qisqualifier son appel à l'amour universel.

Vouloir proclamer la supériorité de la générosité et du refus de tuer ne devrait pas être interdit.

Image rmn : le jugement de Salomon par Poussin

24 09 2007

L'extrême droite transmet la peste et le choléra

... enfin presque, l'extrême droite est mauvaise pour la croissance économique (le Monde)

24 09 2007

La banlieue dit (presque) merci au Planning familial


Après la polémique chez les cathos, 4 mois 3 semaines 2 jours et le Bondyblog dit merci au Planning familial, mais pas ses lecteurs. Un débat animé pour on contre l'avortement

17 09 2007

Un juge pour la police de la pensée citoyenne

Ce juge si attendri par les "enfants turbulents et batailleurs" du 9-3, soutient l'éducation citoyenne obligatoire à l'espagnole qui enseigne si bien " l’égalité notamment entre sexes, de la lutte contre les préjugés - qu’ils soient homophobes, raciaux ou religieux " avec de bien curieux arguments

Sans contester un seul instant que les parents et la famille aient ... un positionnement sur ces sujets - comment faire autrement ?- ,
on ne voit pas de quel droit la puissance publique serait elle-même contestée d’avoir une approche de ces questions. ...
La société à travers l’Etat est en droit d’avoir des valeurs et de les véhiculées (sic) notamment à travers l’enseignement
donné aux enfants. Elles forment le socle de la société civile.
... le religieux n’a d’aucune manière un monopole dans ce domaine, aujourd’hui encore moins qu’hier. Par exemple, la jurisprudence et la législation sur les relations homosexuelles ... refuse la discrimination obtuse qui a fait tant et tant de dégâts ici et ailleurs, durant des siècles.
Cette même société civile ... se pose des questions sur ... sur l’adoption) et elle a raison.
Les églises ... contribuent à enrichir et alimenter cette démarche et c’est une bonne chose qu’il en soit enfin ainsi.
On a quand même souffert trop longtemps de l’obscurantisme religieux
pour qu’il soit question de lui laisser reprendre la main. ... si le laïc n’a pas de point de vue, le religieux en apportera un sans vergogne. ... le laïc ... n’a pas à avoir honte de ses valeurs et se doit de les affirmer. La première étant le respect du droit à la différence, on peut accepter qu’elles ne soient pas partagées
si on ne remet pas en cause les règles d’ordre public qui sont les poutres maitresses de la société ...

En résumé ... Vous avez le droit de "contribuer au débat" (comme repoussoir), mais pas de "prendre la main", en enseignant vos valeurs à vos enfants et en modifiant les "poutres maîtresses de la société"

Pour continuer les réjouissances, ce juge des consciences diffuse son jeu “Place de la loi” ... qui se veut un prétexte pour amener les adultes (parents, enseignants, éducateurs) à échanger sur les valeurs de la République avec les plus jeunes dans une démarche ludique à travers l’équivalent d’un monopoly-trivial pursuit."

Ce respect de la loi et des "poutres", non pas des yeux, mais de la société est une évidence pour lui car il pense beaucoup de bien du syndicat de la Magistrature, de si joyeuse mémoire Freethink : Que pensez-vous de la politisation du Syndicat de la magistrature ?
Jean-Pierre Rosenczveig : C'est une question qui est hors sujet par rapport au thème du chat. ... L'expérience depuis 1968 démontre que s'il y a bien une démarche non corporatiste, c'est bien celle du Syndicat de la magistrature, qui s'est toujours battu pour les justiciables et jamais pour les intérêts des magistrats.
Il oublie juste ceci [contrairement à Socrate]" La loi, nous la violons, ce qui nous permet de la faire avancer. " et cela " Il faut choisir parmi les lois celle qui est au service des travailleurs "

15 09 2007

Découvrir l'amour

Comment savoir si on est amoureux



et conférence sur le corps chrétien par la philosophe Aline Lizotte le 28 septembre à Saint Séverin.
Image

15 09 2007

Guerres d'aujourd'hui

Espaces en conflits
.Les territoires en guerre dans le monde de 1975 à 2000 (Historical Atlas of the Twentieth Century)
Formes de conflits
Guerre civile et asymétrique .Vivre à Bagdad.Vidéos de jeunes dans une ville en guerre. + Un parmi des milliers ... et ...
.La guerre en Irak n'est pas un désastre. Une réorientation stratégique de la contre guérilla couronnée de succès ? (Drzz) http://leblogdrzz.over-blog.com/article-5660166.html
Guerre ethnique .Le génocide au Rwanda: un complot Tutsi des proches de Kagame?.
.L'intifada c'est pas la fête du slip. l'ascention de Zakaria Obeïdi..
.La chasse aux fermiers blancs. en Afrique du Sud.
.Stratégie américaine : nationalités au Moyen Orient et. Recomposition de l’Europe alliance avec les "catholiques" contre les orthodoxo-musulmans.
Terrorisme et .Cyberconflits.
.Les média ne parlent pas assez des revers du terrorisme. (Revue Militaire Suisse) L'Estonie attaquée en ligne par la Russie? (J. Cl. Durbant).
Des arméniens contre azéris au N Karabagh

15 09 2007

Dossier : le débat sur le communautarisme catholique

C'est une recherche d'un équilibre intérieur à la quelle beaucoup ont participé. J'espère qu'ils ont sur montrer qu'on pouvait prendre sur ce sujet des positions différentes sans oublier la charité fraternelle et le sens de l'action commune "Pour qu'Il règne" le plus possible dans nos coeurs, nos vies, et dans ce monde qui attend son retour.
Communautarisme catholique. voulu, subi, souhaitable?. (Permanences +) L'action (des) catholiques est naturellement communautaire mais ne doit pas s'y cantonner.. Un lieu de repos (Présent), Un équilibre a trouver entre conscience de soi, action commune et refus de se faire exclure de sa communauté nationale (Ichtus). Nécessaire circulation entre structures de conversion et structures d'action [en me faisant l'écho d'une conversation avec Mgr Rey), l'identité fonde la communauté qui engendre la mission] (Cyril Brun)
Une dénonciation par jacques de Guillebon (la nef): Continuer à être des agneaux parmi les loups et à évangéliser, au lieu de se prendre pour une "oumma". Contre le ghetto bourgeois, l'acceptation du multiculturalisme et la culture de la contestation anti étatique [la mission fonde l'identité et la communauté] -commentaires sur l'article-. Les épées contre la pilarisation laïcisante. Un pouvoir séculier dédaigné? Pas de parti catholique. Une inévitable dissidence face aux lois injustes?. Une réalité sociologique et une influence américaine (Grimpret)
Points de vue alter-catholiques
L'Eglise et la démocratie
. La dissidence catholique contre l'Eglise instituée. le point de vue de l'extrême gauche catho de Golias.

14 09 2007

Et si l'Education Nationale se Môquait du monde : l'imposture laïque

Faire lire la dernière lettre de Guy Môquet ... pourquoi pas, c'est un bel exemple de piété filiale, mais certainement pas de résistance.

Faire lire d'autres dernières lettres ... c'est ce que propose le ministère, mais quelles lettres?

Six lettres et seulement deux références à Dieu avant d'entrer dans l'éternité, le récit de l'adieu de ceux de la Rose Blanche, mais sans un mot sur leurs motivations chrétiennes, deux auteurs d'assassinats susceptibles de provoquer des représailles sur des civils, sans compter Guy Môquet.
Cinq textes littéraires : Aragon communiste, Un écrivain allemand écrivant dans une journal communiste de Berlin-Est à sa mort en 47, René Char Surréaliste, un instituteur laïc rendant hommage à des fusillés communistes, et Seghers, un ami de d'Aragon et d'Eluard.

C'est l'imposture du silence sur l'essentiel
Pourquoi ces textes et pas un seul qui révèle la foi des résistants chrétiens :
Agnès de La Barre de Nanteuil : "Je donne ma vie pour mon Dieu et ma patrie (...) j'ai été dénoncée, mais j'ai pardonné",
Joël Angles d'Auriac, routier scout de France, A ses Routiers : " Ne soyez pas tristes, je meurs avec le sourire, car le Seigneur est avec moi, et je n'oublie pas qu'un Routier qui ne sait pas mourir n'est bon à rien… Continuez dans la voie que je vous ai tracée. C'est certainement la plus fructueuse et celle qui conduit à la vie la plus belle ".

C'est l'imposture de la laïcité qui prétend offrir un espace neutre pour des enfants issus d'horizons différents et qui ne leur offre que le silence sur l'essentiel, alors que rendre témoignage à la vérité n'est pas une manière de forcer les consciences, mais de leur offrir un choix libérateur.

Il est aussi possible que les phrases des tracts de la Rose Blanche sont trop provoquantes pour notre époque d'eugénisme systématique et indifférencié : " Qui d'entre nous ne pressent quelle somme d'ignominie pèsera sur nous et nos enfants quand le bandeau, qui maintenant nous aveugle, sera tombé et qu'on découvrira l'atrocité extrême de ces crimes ? "
Les dernières lettres de résistants chrétiens sur le site lesbonsdocs.com d'après un travail du Salon Beige

13 09 2007

En cheminant sur internet : 1

Notes de lectures vagabondes sur les richesses du web



Le blog, « leconservateur.bafweb » part de cette phrase « " c'est le passé qui nourrit la haine d' Awa, une sénégalaise de 19 ans: "les blancs ont trop fait souffrir les noirs. Nous, on pourra pas oublier l' esclavage. Peut être que c'est à cause de ça que tout ce qui est blanc, c'est notre ennemi. ", pour faire un écho aux réflexions de Malika Sorel sur communautarisme des immigrés. Du livre qu’elle a publié et présenté sur un blog et dans un entretien accordé au site communautarisme.net on peut retenir cette réflexion parmi bien d’autres : « La violence de jeunes issus de l’immigration est à la hauteur de la violence que le droit du sol leur fait subir, en les affublant d’une identité qu’ils n’ont en réalité pas choisie. » Abimopectore.over-blog.com relève aussi que « De plus, en rejetant systématiquement la responsabilité sur les Français de souche, on a laissé croire, à tort, aux enfants de l'immigration, que les codes et valeurs fondamentaux de la société française pouvaient changer. Il n'est donc pas surprenant qu'ils les transgressent.»



Pendant ce temps là, Chez Luc, Laurent Fabius cherche des bisounours herbivores, non toxiques et politiquement corrects : En ce qui concerne l’ours, moi j’ai toujours… et j’en ai beaucoup parlé avec mes collègues et amis là bas. J’ai toujours été frappé par le fait que euh, on avait, importé euh des ours euh qui étaient carnivores alors que… il existe des espèces d’ours qui sont herbivores et donc je trouve que là on est dans une absurdité totale !

Le pouvoir peut parfois prendre l’air idiot, mais il n’oublie pas les moyens de surveiller et de punir. Les biopuces arrivent au supermarché, le gouvernement allemand avoue penser à envoyer des logiciels espions chez ses citoyens et celui des Etats-Unis se sert de la liste des « personnes dangereuses » pour brimer ses opposants : « Wolf a commencé à enquêter sur la "liste noire" en 2002. "Je m'étais rendu compte que chaque fois que je prenais l'avion, même pour des petits vols intérieurs, j'étais identifiée et ciblée par les agents de TSA (Transportation Security Administration) et à chaque fois on me demandait de les suivre dans un local pour y être fouillée intégralement. Les autres passagers n'avaient pas droit à de telles attentions. C'est au cours d'une ces fouilles qu'un agent TSA lui a dit "C'est pas de notre faute, vous êtes sur la liste. Pas celle des terroristes, l'autre liste." L'autre liste, c'est celle qui recense les journalistes, enseignants, militants, et politiques "qui ont critiqué la Maison Blanche (vu sur le site alter mondialiste rezo.net)



Pour e-deo.net, les ténèbres qui enveloppaient l’âme de Mère Teresa ont permis au Monde d’aller voir sœur Emmanuelle raconter sa propre conversion intérieure. « Le visage de Fawzia était transfiguré. Il y avait en elle une plénitude, la certitude que le Christ était là, près d'elle, et qu'il l'aiderait à élever ses enfants. Je suis rentrée fascinée. Et j'ai pensé à Pascal : le Dieu d'Abraham, d'Isaac, de Jacob se révèle à cette pauvre femme qui chante sereinement ; il ne se démontre pas par un raisonnement intellectuel. Et j'ai pensé à la parole du Christ : "Si vous n'avez pas un coeur d'enfant, vous n'entrerez pas dans le royaume." Cela m'a fait un bien fou. Et je n'ai plus douté »

Pour terminer ce premier parcours en ligne, il faut suivre l’exemple des vitraux et les statues de la cathédrale de Chartres qui reposent en paix dans le sommeil sur une note du carnet de « L’esprit de l’escalier ».

12 09 2007

Creuser un vaste silence intérieur

Rentrer d'un été plein de contemplations donne envie de grands temps de silence, Un peu à l'image des réflexions de R.M. Rilke



« Une seule chose est nécessaire : la solitude. La grande solitude intérieure. Aller en soi-même et ne rencontrer pendant des heures personne, c'est à cela qu'il faut parvenir. Etre seul, comme l'enfant est seul... »
Lettres à un jeune poète Image : une étoile par jour.

10 09 2007

Quelques controverses historiques récentes

.Ozanam au feu de la charité. La controverse du téléthon. l'eugénisme révélé +.. La révolution cherche une religion de substitution. la théophilanthropie qui masacre la cathédrale de Soissons.
Louis XVII
avili et martyrisé. Les femmes avaient une âme. Made in Monde. réalités de la mondialisation. Balzac contre le suffrage universel. Ecrivains contre les communards. Changeux. Scientifique matérialiste et collectionneur privé de peinture française. en parle sur Canal Académie. Histoire-image 1789-1939. des tableaux pour l'histoire.
L'opus dei. Refuse de soutenir ou de condamner Franco pendant son règne. Les grandes invasions, une immigration incontrôlée?. National communisme: Alexandre Nevski contre les teutoniques. Un bout de Joseph de Maistre. Répulsion anglaise pour la rupture de légalité opérée par la révolution : Bentham. Un ancien régime en mouvement.M Vergé Francesci. Beslan. Souvenirs terroristes. Les massacres de Septembre. 6 Février 34. Rebatet reproche son inaction à Maurras. Pierre Nora dossier pour la liberté de l'histoire et une critique des victimisateurs. La révolution massacre les prêtres sur les pontons de Rochefort. Etats Unis contre Lybiens esclavagistes, Destruction de l'empire austro-hongrois par les laïcs français; Adam Michnik revient sur l'expérience de Solidarnosc, Soutien multiforme aux réseaux terroristes des années 70 et 80 par l'URSS, Musiciens sous la botte du réalisme socialiste

10 09 2007

Les plus beaux fruits de la réaction fleurissent en automme

Nouveaux liens de la "Page de Sites pour un mai 68 de Droite"

Juridique et culturel
. Pensées catholiques sur l'actualité
. Brunor. dessins spirituels sur Dieu.net site de ressources cathéchétiques
Langelot.Croquignolet. Caricatures d'actaulité.
Deligne. actu ironique et site
Herbe de Provence. Actu en BD par un ex frontiste
Histoire et Polémiques. .A Bon Droit. Chroniques pour une droite à droite. Lumière 101. Malliarakis, Pichon, etc en ligne.Vivre et faire vivre. Blog et liens catholiques de gauche.
Vivre en chrétien (r)
.Académie d'éducation et d'études sociales. Dossiers thématiques chrétiens sociaux. Ensemble2générations. association relais pers agées et étudiants

09 09 2007

La foi n'est pas une valise qu'on peut perdre ou retrouver

Certains disent "j'ai perdu la foi", et même parfois "comme une vieille robe qui tombe", négligeant le fait que la foi n'est pas d'abord un sentiment, mais une décision de la volonté, un choix de faire confiance à ce Dieu ruissellant d'intelligence et d'amour qui se révèle à travers ses apôtres. Les doutes terribles de Mère Térèsa ou de Soeur Emmanuelle en sont un témoignage extra-ordianire. Heureux ceux qui croiront sans avoir vu. Mère Térèsa la foi perdue et choisie. Commentaires de soeur Emmanuelle. "Je continuais à prier : tu ne m'aides pas, Seigneur ! Aie pitié de moi ! J'étais déchirée entre mon coeur, toujours attaché à la foi, et mon esprit qui en réclamait des preuves." "C'était un soir d'hiver et la soeur, dans un lit défoncé, tentait de se réchauffer quand une mélopée s'est élevée de chez Fawzia, sa voisine. La soeur s'est levée discrètement et la scène qu'elle a découverte alors l'a marquée à jamais. Près d'un feu qu'elle venait d'allumer, la jeune femme chantait les phrases de l'Evangile que lui lisait son mari, leur petit garçon faisant ses devoirs par terre". "Le visage de Fawzia était transfiguré. Il y avait en elle une plénitude, la certitude que le Christ était là, près d'elle, et qu'il l'aiderait à élever ses enfants. Je suis rentrée fascinée. Et j'ai pensé à Pascal : le Dieu d'Abraham, d'Isaac, de Jacob se révèle à cette pauvre femme qui chante sereinement ; il ne se démontre pas par un raisonnement intellectuel. Et j'ai pensé à la parole du Christ : "Si vous n'avez pas un coeur d'enfant, vous n'entrerez pas dans le royaume." Cela m'a fait un bien fou. Et je n'ai plus douté. En tout cas, jamais durablement." Et puis le tsunami de décembre 2004. "Là encore, je me suis tournée vers Lui : "Seigneur, tu as fait ça ? Mais pourquoi ? Pourquoi ?" J'étais abasourdie. J'ai longuement réfléchi. Et je me suis dit qu'au fond, en une minute, des dizaines de milliers d'hommes sont entrés dans une éternité de joie, d'amour et d'harmonie. Nous sommes des taupes qui ne voyons que le court terme sur terre. Dieu, lui, voit l'éternité." Mais ce sourire, Soeur Emmanuelle ! Cet éternel sourire de Mère Teresa que vous-même aviez trouvé si apaisant et dont nous apprenons aujourd'hui qu'il n'était autre qu'un "masque" ? "Elle le faisait par amour. Elle le donnait ! Elle savait qu'il était la plus grande consolation pour ceux qui allaient mourir. + Autres extraits chez David Fontey

09 09 2007

Actualités historiques : couchepin néo-fasciste?

Pascal Couchepin évoque le fascisme des années 30 pour critiquer indirectement l'UDC. Il a du se tromper d'adresse. Le fascisme "nie le nombre" comme source de légitimité, tout comme ceux qui refusent les résultats des référendums et des votations.
Comme nos socialistes d'aujourd'hui le fascisme donne tout à l'Etat et rien aux initiatives personnelles, et comme aujourd'hui il "pousse au sport facile, agréable, collectif".
Sa propagande si bien définie par Hitler ressemble souvent à nos média d'aujourd'hui : La faculté d'assimilation de la grande masse n'est que très restreinte, son entendement petit, par contre son manque de mémoire est grand. Donc toute propagande efficace doit se limiter à des points tort peu nombreux, et les taire valoir à coup de formules stéréotypées aussi longtemps qu'il le faudra, pour que le dernier des auditeurs soit à même de saisir l'idée. La grande masse d'un peuple ... est peu accessible aux idées abstraites. Par contre on l'empoignera plus facilement dans le domaine des sentiments et c est là que se retrouvent les ressorts de ses réactions, soit positives. soit négatives.

08 09 2007

Histoires d'actualités : Quand l'Etat s'empare de l'Eglise

Mais les fidèles "qui ont suivi un curé qui déraille", l'abbé Sabo près de Bâle, sont d'accord! Ils ont le droit de choisir leur prêtre! ... Cela commence comme cela puis, comme sous la révolution, tous les curés sont élus par tout le monde, et les catholiques qui veulent rester fidèles à Rome contre la loi "démocratique" de la majorité sont exclus et massacrés eussent ils raison moralement.

Administration